CPCS International

Yesterday, the staff of Janajyoti secondary school BHCA center said goodbye to Miss Sulochana, a nurse who resigned a few days ago. They thanked her for her great support and honest work and wished her the best for the future.

Instead, they welcomed Miss Anamika Thapa in the vacant post and handed her all the required materials for her missions to come.

Visiting Sober Girls Rehab Center

Today CPCS staff visited the Sober Girls Rehab Center to organize a health camp for the girls who have been sent there through the National Child Rights Council.

Among the 55 girls present, 36 benefited from a health check-up.

They were mainly affected by leukorrhea, which caused them white or yellowish vaginal discharge. Hence, they were given a cream and also advised on how to maintain their hygiene.

There were also other illnesses such as abdominal pain, urgency (not able to control urine), skin burning sensation, chest pain, eye irritation or redness, toothache, cough, headache, menstrual disorder, nausea, or even STDs. Thanks to the medicine and advice provided, they got much better!

Publication of the yearly progress report

Hi everyone,

The new progress report of CPCS international association is henceforth available. Just click on the link below if you want to discover it. Enjoy your reading !

Bonjour à toutes et à tous,

Le nouveau rapport des progressions de l’association internationale CPCS est dorénavant disponible. N’hésitez pas à cliquer sur le lien ci-dessous pour le découvrir. Agréable lecture!

Children celebrated Maghe Sankranti, a Nepalese festival which brings an end to the winter solstice. CPCS International helped provide food such as laddus, the sphere-shaped snacks you can see on the pictures. Laddus are sweets originating from the Indian subcontinent, usually made from flour, sugar and fat, but can also contain semolina, coconut or sesame seeds.  Happy Maghe Sankranti !

Yesterday, CPCS International could watch Bhagawati secondary school students prepare for their dance competition. This performance attests that there is a real improvement in the country in terms of COVID-19: life has almost gone back to normal in the schools and extracurricular activities have resurfaced! 

Rapport semi-annuel : Janvier-Juin 2020

Ce rapport est publié dans le cadre du Covid-19.

Ce rapport vise à mettre en évidence nos actions et les progrès réalisés depuis le début de l’année. La pandémie a entraîné de nombreux défis pour nos équipes, ainsi que pour les enfants et les familles que nous soutenons. Pour beaucoup d’enfants, cette pandémie va changer pour toujours leur vie. En effet, les enfants sont non seulement menacés par la contagion du Covid-19 et par le manque de matériel médical, mais aussi par toutes les répercussions que Covid-19 aura sur de nombreuses familles : pertes financières, pertes d’emploi, décès des parents… Beaucoup de choses amènent les enfants à se retrouver dans la rue et le Coronavirus multiplie ces raisons.

Cette pandémie souligne aussi la nécessité de notre travail. C’est en effet dans ces conditions extrêmes que nos actions de prévention et de sensibilisation à la vie dans la rue prennent le plus de sens. Cependant, bien que nous observions des progrès significatifs dans les familles avec lesquelles nous travaillons concernant la place des enfants, notre travail est loin d’être terminé. Les difficultés se sont multipliées pour des familles qui sont parfois déjà en mauvaise posture et il est aussi de notre devoir de les aider de toutes les manières possibles. Ainsi, en prenant les précautions nécessaires pour protéger nos équipes, nous avons non seulement suivi les enfants, mais aussi distribué des vivres, des kits de dignité pour les jeunes filles et un soutien moral.

Il est de notre devoir de multiplier nos efforts pour protéger les enfants des dangers de la rue. Nos actions ont été menées main dans la main avec les organisations partenaires et les trois réseaux dont nous sommes membres : Dynamo International, Child Safe Alliance et Consortium pour les enfants des rues. Nos partenaires et donateurs ont soutenu nos actions et nous sommes très reconnaissants de l’aide supplémentaire que nous avons pu recevoir. Nous tenons également à souligner et à saluer l’extraordinaire implication de notre équipe, qui a une fois de plus démontré son efficacité et son dévouement.

Bien que ce rapport soit une vue d’ensemble de nos actions pour le début de l’année, nous restons tournés vers l’avenir et nous réitérons la nécessité de nous soutenir également dans nos actions à venir.

Volunteer Program

Our Volunteer Program is open! Starting in October, we invite you to join us in Nepal to help improve the life of Nepalese children.

There is a wide range of missions from English teachers, football trainers to administrative assistants. Therefore, everyone is welcome to come and help with their skills and specialties.

If you are interested in joining us on the field, download the file here to learn more about it!

We’re very much looking forward to having you in Nepal.

Coronavirus COVID-19_ Prévention

Depuis janvier 2020, une épidémie de coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée de la Chine vers les pays européens et au-delà.


En réponse à cette pandémie, CPCS et son équipe font de leur mieux pour être prêts en cas d’urgence. Ils organisent notamment des cours de sensibilisation au coronavirus pour enfants et sur les moyens de prévenir la contagion. Il s’agit également de faire des stocks de nourriture et de produits de nettoyage en cas d’urgence.


CPCS essaie de faire de son mieux pour les enfants du Népal et du monde entier afin de les protéger ! Nous espérons que nos partenaires et tout le monde se portent bien et sont en sécurité.

 

MAKAR SANKRANTI

Nous avons célébré le makar Sankranti avec les enfants! Il tombe généralement le 14 janvier. C’est une grande fête des récoltes qui marque le mouvement du soleil d’un signe du zodiaque à l’autre: le signe du zodiaque Capricorne que l’on nomme le Makara (d’où le nom). Au Népal, cette journée est en l’honneur de la divinité Surya et on pense que tout rituel de bon augure et sacré peut être sanctifié dans n’importe quelle famille népalaise, ce jour-là. Il marque également la fin de la saison d’hiver et le début de journées plus longues et une nouvelle récolte. Il est observé dans tout le pays avec de grandes fanfares.

Nous avons décidé de célébrer avec des plats spéciaux. Les enfants ont passé un bon moment!

2020 COMMENCE BIEN!

Quelle belle façon de commencer la nouvelle année!

CPCS a fourni aux enfants de nouveaux calendriers. L’un des nombreux problèmes du système éducatif népalais est le manque de fournitures scolaires, en particulier après le tremblement de terre de 2015, lorsque plus de 5 000 écoles ont été endommagées et de nombreux livres ont disparu. Les écoles du Népal étaient terriblement inadéquates avant même le séisme, et le taux d’alphabétisation du pays, d’environ 66%, est parmi les plus bas d’Asie.


CPCS essaie de contrer ces problèmes en fournissant les cours et des fournitures scolaires de base.

Les enfants étaient très enthousiastes!

L’IMPORTANCE DES SPORTS

Les sports sont d’une grande importance pour les enfants car l’activité physique stimule la croissance et contribue positivement à l’estime de soi et au bien-être des enfants.

De plus, les enfants sportifs sont moins susceptibles de souffrir d’hypertension artérielle et de maladies cardiaques plus tard dans la vie que les enfants non actifs. De plus, de nombreuses études ont montré que les enfants sportifs réussissent mieux à l’école et sont de meilleurs pour le travail en équipe par la suite.

L’alliance CPCS reconnaît l’importance du sport pour les enfants et fournit les infrastructures sportives nécessaires pour accueillir plusieurs événements sportifs tout au long de l’année.

NOS MOMENTS PRÉFÉRÉS DE 2019!

Quelle année incroyable! Pour commencer la nouvelle année, nous avons décidé de partager avec vous nos moments préférés de 2019!

1. Le programme de danse culturelle pour les filles de la communauté organisé par CPCR – Regional Center Dolakha: C’était super de voir leur incroyable performance!

2. Les tournois de football organisés par le Pragatishil Child Club à Godawari et le tournoi de football Garuda: tout était question de sport et d’amitié!

3. Voir les enfants s’améliorer: à travers des dessins et des jeux, ils se sont exprimés et ont partagé leurs sentiments. Meilleur amélioration possible !

4. Célébrer notre 17e anniversaire et se souvenir de tout ce que nous avons fait et voir jusqu’où nous serons dans quelques années!

5. Le concours de quiz pendant les vacances: Fiers de tout le travail d’équipe!

6. Réunion hebdomadaire du Conseil de l’enfant au Centre de réadaptation pour garçons: nous avons adoré les voir s’écouter et élire un président et un vice-président.

7. Refaire les murs du nouveau bâtiment dans CPCS – Centre d’accueil et centre de réadaptation: C’était incroyable de voir les enfants et le travailleur social / artiste travailler ensemble pour construire ce chef-d’œuvre!

8. Version CPCS du défi mannequin: Nous avons eu beaucoup de plaisir à partager une tendance mondiale avec les enfants!

9. Les fêtes Dipawali dans les différents centres ont été très spéciales cette année et tellement colorées! Elles ont égayées nos jours à coup sûr!

10. Pouvoir célébrer Bhai Tika avec les enfants: toujours étonnant de voir les enfants impliqués dans les traditions du pays!

Bien sûr, le mieux est de voir l’amélioration des enfants, concernant leur santé physique et mentale mais aussi dans leurs connaissances sur le monde qui les entoure. Merci 2019 de nous avoir permis d’aider nos enfants et merci à tous pour le soutien constant!

Nous serions ravis d’entendre vos favoris!

L’hygiène au Nepal

Le manque d’accès à l’hygiène au Népal est frappant. Au total, 75% de la population n’a pas accès à l’assainissement, l’une des proportions les plus élevées d’Asie. L’hygiene comprend l’utilisation de latrines, l’hygiène personnelle, un environnement propre, l’élimination appropriée des déchets solides et liquides et un comportement hygiénique. Pourtant, un assainissement adéquat est une condition préalable nécessaire à l’amélioration des normes sanitaires générales. Chaque jour, CPCS mène des actions visant à améliorer les connaissances en matière d’hygiène et de santé, telles que des cours de sensibilisation (soins des ongles, lavage des mains et nettoyage du corps) et la distribution de matériel d’hygiène. Récemment à Belbari dans la région de Morang, CPCS a aidé à nettoyer une école et des toilettes.

SANTÉ : UN MEILLEUR ACCÈS AUX SOINS

Un meilleur accès aux soins fait partie du travail de prévention du CPCS. Les partenaires de l’alliance CPCS veillent à ce que les soins médicaux, les soins d’urgence et les campagnes d’informations soient facilement accessibles. Les infirmières et les travailleurs sociaux accomplissent un travail fantastique dans les centres et les écoles de Morang, Sindhuli, Dolakha et Katmandou. Plus de 8 000 écoliers et leurs familles ont facilement accès aux soins médicaux. Voici une composition des photos de la semaine dernière (soutenue par CPCS International).

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET MALADIES: ATELIERS DE SENSIBILISATION

Le Népal est l’un des nombreux pays touchés par le changement climatique. Auparavant, le pays himalayen de haute altitude n’a jamais eu à se soucier des moustiques, contrairement à d’autres pays asiatiques. Cependant, en raison du changement climatique, le Népal est devenu hospitalier pour les moustiques porteurs de maladies.
Plus récemment, il y a eu une flambée sans précédent de dengue, une maladie transmise par les moustiques. Depuis août 2019, plus de 9000 personnes à travers le Népal ont reçu un diagnostic de dengue.
CPCS Alliance organise plusieurs ateliers de sensibilisation pour informer sur la maladie et comment les gens peuvent se protéger.

if ( ! is_active_sidebar( 'left_sidebar' ) { return; }
Retour en haut