LA JOURNÉE MONDIALE DE L’ENFANT

Il y a trente ans, le 20 novembre 1989, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait la Convention internationale relative aux droits de l’enfant. En tant que signataire, le Népal a incorporé les dispositions de la CDE dans la loi de 1992 sur les enfants en tant que cadre juridique national. Cependant, malgré l’existence de droits, les enfants au Népal souffrent toujours de la pauvreté, du sans-abrisme, de maladies évitables, d’un accès inégal à l’éducation et de nombreux autres maux. CPCS avance tous les jours pour donner accès à une éducation appropriée aux enfants népalais.

Laisser un commentaire

Retour en haut