le système du ticket d’éducation

L’« Educational Ticket System » est un outil qui donne aux enfants, et essentiellement à ceux qui fréquentent les refuges, l’occasion de prendre leurs responsabilités et de réaliser qu’ils peuvent, par leurs choix, changer le cours de leur vie.

Nous organisons 3 cours d’éducation informelle par jour et pendant une heure, après que les repas et snacks de l’après-midi aient été servis. Nous donnons ainsi l’opportunité aux enfants travailleurs de bénéficier de l’un de ces cours avant ou après le travail. A chacun des cours, nous distribuons aux enfants un « ticket d’éducation » grâce auquel ils vont pouvoir obtenir des objets de la vie courante. Pour cela, un magasin met à leur disposition savons, brosses à dents, sandales, chaussures de foot, peignes, gel, shampooing, pantalons, t-shirts, écharpes, etc.

Le but spécifique de cette éducation informelle est de rendre ces enfants plus forts en leur inculquant un savoir-vivre les rendant aptes à éviter les dangers de la vie en rues et de leur enseigner des principes de base qui leur permettront de comprendre la société et de pouvoir s’y inscrire. Les cours comprennent les mathématiques, la lecture, l’anglais, le népali, la culture népalaise, les droits de l’homme, les droits de l’enfant, la prise en charge personnelle le système légal du Népal, la santé et l’hygiène, et les risques encourus par la prise de drogues. Nous essayons de leur faire comprendre ce qu’est un citoyen : quelqu’un qui a non seulement des droits mais également des devoirs.

Ces cours se révèlent aussi également un excellent moyen de socialisation car, pendant les leçons, les enfants interagissent entre eux et avec les éducateurs qui leur apprennent en en même temps comment se comporter avec leurs amis et utiliser un langage correct. Nous leur donnons l’opportunité de s’exprimer spontanément et de démontrer leur potentiel devant leurs camarades. Par exemple, s’ils souhaitent relater un évènement important qui s’est produit au Népal, ils améliorent en même temps leur capacité de conteur et deviennent aussi plus à l’aise devant un public. Ils sont donc amenés, tout en faisant preuve de créativité, à s’intégrer dans un groupe, à acquérir des notions d’entraide et à travailler avec d’autres enfants dans le respect de chacun. Les professeurs et les éducateurs ont recours à des moyens éducatifs simples et directs: ils utilisent des images, racontent des histoires vraies, discutent avec les enfants et favorisent une interaction en leur demandant de raconter leurs propres expériences et comment ils les ont gérées.

Nous essayons de faire comprendre aux enfants que ce système présente un double avantage : ils ne seront plus obligés d’aller travailler en rue puisqu’en participant à un cours, dans nos locaux et en sécurité, non seulement ils reçoivent des outils indispensables pour leur vie future, mais en plus, ils reçoivent des tickets pour se procurer ce dont ils ont besoin. Les enfants doivent néanmoins participer et être attentifs durant le cours, sous peine de voir l’éducateur reprendre le ticket : c’est la seule chose que nous leur demandons en retour.

Un but important d’un tel système est également de renforcer l’estime de soi des enfants. Dorénavant, ils peuvent se procurer par eux-mêmes ce dont ils ont besoin, sans devoir travailler en rue ou adresser une demande à un éducateur, mais en apprenant des choses utiles pour leur avenir. En outre, nous voulons que nos enfants comprennent à quel point il est important d’avoir des plans de vie et de savoir anticiper leurs futurs besoins et épargner (même s’il s’agit de tickets et pas d’argent) pour pouvoir satisfaire leurs besoins les plus élémentaires. Ce système leur permet de changer de mentalité en leur permettant de connaître la valeur de chaque chose, en termes financiers, et en les aidant à percevoir la différence qui existe entre recevoir quelque chose gratuitement (et le gaspiller ensuite) ou le recevoir en ayant épargné pour se le procurer. Ils ressentent vite la fierté qui accompagne le fait de se savoir propriétaire de leur propre argent.

Ce système incite également les enfants à faire attention à leurs affaires personnelles et à comprendre l’importance et la valeur que les gens accordent a chaque objet. Ce qu’ils ont obtenu grâce au système, contrairement à ce qu’ils ont obtenu sans aucun effort, les enfants essayent de ne pas l’endommager, le casser ou bien le perdre.

Quelques exemples de ce que les enfants peuvent obtenir grâce au système ET

Produits

Coût (ET)

Produits

Coût (ET)

Produits

Coût

(ET)

Shampooing

1

Sandales

15

Vêtement (Rs100)

55

Livre de dessins

3

Stylo chinois

20

Imperméable

60

Livre de nepali

3

Grande boite d’instruments

20

Chemise d’école

80

Pâte à dent

3

Cravate d’école

20

Chaussures foot

85

Stylo à bille

4

Ceinture d’école

20

Pantalons d’école

90

Peigne

4

Chausettes

20

Pull-over d’école

90

Paire de piles

5

Radio FM

25

Grand sac d’école

100

Crayon de couleur

5

Gel pour cheveux

25

Jeans de l’ONG

100

“Ear Phones”

5

T-shirt de l’ONG

30

Vêtement (Rs200)

105

Ruban (2 pièces)

5

Pantalons

30

Chaussures d’école

120

Grand livre dessins

8

Bermuda

35

Vêtement (Rs300)

150

Sous vêtement

8

Serviette

35

Vêtement de fille (Rs300)

150

Droit d’aller nager

15

Jeu vidéo

35

Jeu complet de vêtements (Rs400)

200

Droit d’aller au ciné.

15

Sandales de qualité

50

Costume

225

Encre

15

Petit sac d’école

50

 

 

Echarpe

15

Montre

50